raccueil-copie-1.gif

petitrd N-copie-1Bienvenue sur mon blog photo...sorte d'expo permanente en ligne, et en toute liberté.  Pour toute question, un seul contact :  billybop@free.fr


 La photographie est à la portée du dernier des imbéciles, elle s'apprend en une heure, ce qui ne s'apprend pas, c'est le sentiment. [Nadar] 

 

On ne voit pas comme on respire. [Marc Riboud]

26 août 2015 3 26 /08 /août /2015 07:40
Bilbao - 08/2015

Bilbao - 08/2015

Partager cet article

Published by BILLY BOP - dans Les villes
commenter cet article
16 juillet 2015 4 16 /07 /juillet /2015 06:32

Ancienne douane franco espagnole. Tout s'est arrêté net, un soir, et resté depuis en l'état. Pour une fois j'aime les grilles, d'une frontière mise sous cage...et frissonne à l'idée qu'on puisse rouvrir la guérite, que l'on retrouve les clés du douanier, le fusil du soldat.

No border
No borderNo border
No borderNo borderNo border
No borderNo borderNo border

Partager cet article

Published by BILLY BOP - dans Les morts
commenter cet article
1 juillet 2015 3 01 /07 /juillet /2015 07:29

Voilà, c'est une première pour moi qui ne suis pas grand amateur de concours photos aux thèmes imposés mais le thème proposé par la médiathèque de Roques sur Garonne était assez vaste pour me convaincre : COULEURS. J'ai eu une multitude de photos qui me sont revenues en tête. Finalement j'ai obtenu le premier prix du Jury et ça me motive pour développer, exposer...merci donc à Débo pour m'avoir aiguillé vers ce concours. Quoiqu'en disent les adages que j'ai toujours conchié quelqu'ils soient, l'essentiel n'est pas de participer, car maintenant je sais que gagner c'est vach'ment mieux ! :)

Gagner c'est vachement mieux !

Partager cet article

Published by BILLY BOP
commenter cet article
26 avril 2015 7 26 /04 /avril /2015 09:18

L'art chatouille mon œil en coin, toujours, partout...même sur un parking couvert et désert d'un supermarché un dimanche après midi.

Les couleurs du dimanche

Partager cet article

Published by BILLY BOP - dans Les villes
commenter cet article
18 avril 2015 6 18 /04 /avril /2015 07:46
Comme des doigts

C’est comme des doigts

coincés dans une portière

un mal que l’on n’ose

sur-le-champ regarder

de peur des dégâts

phalanges brisées.

 

C’est comme des doigts

coincés dans une portière

et se coudre la bouche

au fil de fer rouge

en goulées au goulot

et fil de fer blanc

de nuit d’ombres en nage

et de larmes fracas.

 

Oui comme des doigts

coincés dans une portière

les yeux pâles titubent

sur des cannes qui tanguent

dans la brise

et le vide vertige

d’une panse tordue

de boyaux et de peurs.

 

Comme des doigts

coincés dans une portière

et se coudre le cœur

au fil de fer rouge

de sanguines dryades

et fil de fer blanc

de nuit d’ombres en rage

et de sexe sueur.

 

C’est comme des doigts

coincés dans une portière

maudire les oiseaux

qui célèbrent à l’aurore

d’un matin bleu sous ongle

une insomnie moqueuse

et froissée

victorieuse au plafond.

 

C’est comme des doigts

coincés dans une portière

coupez lui donc ces pouces

que je lèche au matin

ranimé tout entier

sur ses plaines en creux

papilles de relents

et de cuisses de cul.

 

C’est comme des doigts

coincés dans une portière

et le cœur vous renait

tout offert à la vie

d’un mal que l’on n’ose

sur-le-champ regarder

de peur des dégâts

Phalanges brisées.

 

Comme des doigts

Coincés dans une portière

et chaque ongle broyé

comme un cœur

d’arti-chaud

de frissons effrénés

de tes pouces mes yeux

bleus de noir

à l’amour

à la mort

à fermer.

Billy Bop - 04/2015

Partager cet article

Published by BILLY BOP
commenter cet article
30 mars 2015 1 30 /03 /mars /2015 16:36
Bleu matin

Partager cet article

Published by BILLY BOP
commenter cet article
30 décembre 2014 2 30 /12 /décembre /2014 10:45
"Le plus lourd fardeau

... c'est d'exister sans vivre." Hugo 1848

Partager cet article

Published by BILLY BOP - dans Les vivants
commenter cet article
22 décembre 2014 1 22 /12 /décembre /2014 12:08
C'est quand qu'on va où ? #5

Partager cet article

Published by BILLY BOP
commenter cet article
21 décembre 2014 7 21 /12 /décembre /2014 09:51
@rt-potager

Partager cet article

Published by BILLY BOP - dans Les choses
commenter cet article
21 décembre 2014 7 21 /12 /décembre /2014 09:42
Beach art

Partager cet article

Published by BILLY BOP - dans Les choses
commenter cet article
21 décembre 2014 7 21 /12 /décembre /2014 09:38
C'est quand qu'on va où ? #4

Partager cet article

Published by BILLY BOP - dans Les mers
commenter cet article
21 décembre 2014 7 21 /12 /décembre /2014 09:36
C'est quand qu'on va où ? #3

Partager cet article

Published by BILLY BOP - dans Les mers
commenter cet article
21 décembre 2014 7 21 /12 /décembre /2014 09:31
C'est quand qu'on va où ? #2

Partager cet article

Published by BILLY BOP - dans Les mers
commenter cet article
21 décembre 2014 7 21 /12 /décembre /2014 09:27
C'est quand qu'on va où ? #1

Partager cet article

Published by BILLY BOP - dans Les mers
commenter cet article
21 décembre 2014 7 21 /12 /décembre /2014 09:23
Entre temps, entre lignes

Partager cet article

Published by BILLY BOP - dans Les villes
commenter cet article
21 décembre 2014 7 21 /12 /décembre /2014 08:17

Aujourd'hui mon blog a 10 ans ! Rien de mieux pour fêter ça qu'une photo de qualité médiocre, prise avec un téléphone portable tout aussi médiocre, parce que l'art est partout et que même d'un œil incertain, l'essentiel est de le voir !

(vous pouvez depuis peu cliquer sur la photo pour la voir en maouste costo !)

(vous pouvez depuis peu cliquer sur la photo pour la voir en maouste costo !)

Partager cet article

Published by BILLY BOP - dans Les villes
commenter cet article
22 novembre 2014 6 22 /11 /novembre /2014 14:32
Trouver sa place

Quand je pense à lui l'interrogation persiste : pourquoi n'a t-il jamais trouvé sa place ? Et cette interrogation se double de celle-ci : pourquoi, nous autres, tenons-nous tant à en occuper une ? - JB Pontalis

Partager cet article

Published by BILLY BOP - dans Les vivants
commenter cet article
22 novembre 2014 6 22 /11 /novembre /2014 08:33
Marée basse

Il ne me déplaît pas d’être un lunatique, de connaître les plaisirs minuscules que m’offre la marée basse pour éprouver quelques heures plus tard les plaisirs majuscules que me procure la marée haute.
La vie s'éloigne, mais elle revient.

JB Pontarlis

Partager cet article

Published by BILLY BOP
commenter cet article
7 novembre 2014 5 07 /11 /novembre /2014 16:13

Qu'ils soient classiques ou traditionnels, peu importe la partition, le violon, chez moi, c'est du frisson. Dans mes nombreux rêves, entre celui d'être beau, noir, musclé et celui de naviguer dans les fjords de Norvège au printemps, il y a celui de jouer du violon. Je ne sais s'il existe autre instrument qui fait vibrer le musicien de la sorte. Comme si cette petite caisse de résonance vernie comme une paire de souliers de communiant, une fois calée au menton, faisait résonner toute la boite crânienne et danser de grimaces le violoniste tout entier. Je ne sais s'il existe autre instrument qui pleure et vous ferme les yeux de la sorte.

Violoniste de Gadjo Combo
Violoniste de Gadjo Combo
Violoniste de Gadjo Combo

Violoniste de Gadjo Combo

Partager cet article

Published by BILLY BOP - dans Les concerts
commenter cet article
7 novembre 2014 5 07 /11 /novembre /2014 15:54
Spermatozoo

Partager cet article

Published by BILLY BOP - dans Les champs
commenter cet article